Rechercher

ÉTUDE DE CAS | REFINANCER POUR REMBOURSER SON HYPOTHÈQUE PLUS RAPIDEMENT

Dernière mise à jour : 21 avr.



Devant l’inventaire limité de propriétés à vendre, la compétition est féroce: plusieurs acheteurs se voient obligés d’offrir beaucoup plus que le prix initial. Les maisons se vendent souvent plusieurs dizaines de milliers de dollars de plus que le prix initialement affiché.


Cette surenchère, combinée à des taux d’intérêt relativement bas, ne s’est jamais vue en 23 ans de métier.


Ce qu'il faut comprendre, c'est que votre maison vaut BEAUCOUP plus cher que vous ne le croyez. Avez-vous songé à refinancer pour rembourser plus rapidement votre hypothèque?


Prenons pour scénario un prêt hypothécaire résiduel de 205’000$ à un taux de 3,1% sur 5 ans fixe auquel il resterait 22 ans et 9 mois pour être remboursé complètement. Les paiements actuels sont de 1’045$.


Or, les taux actuel affichés à 1,45% sur 5 ans variables sont des plus alléchants, mais payer une pénalité rebute beaucoup de propriétaires.


Dans le cas d’un taux fixe, la pénalité est calculée en fonction du montant le plus élevé entre ce que la banque perd en intérêt (la différence entre le taux actuel et le taux à la signature) ou 3 mois d’intérêts. Nous pouvons donc estimer en gros ce montant à 2500$ dans le cas qui nous intéresse.


Ce client qui souhaiterait profiter du taux actuel de 1,45%* devrait donc refinancer à 207’500$ si on souhaitait briser le contrat pour inclure la pénalité. Or, il s’avère être judicieux de le faire puisque les mêmes paiements lui permettraient de finir de payer sa maison 3 ans et 9 mois plus tôt. Sur les 33 mois qui restaient, c’est 6’302$ d’économie au total. Méchant. Beau. Voyage.


3 ans et 9 mois plus tôt, ça représente des possibilités différentes pour chacun, mais dans tous les cas c’est certainement une liberté financière appréciable. Soyez opportuniste quand la vie vous propose l'affaire du siècle!

* Taux variable actuel sur 5 ans



9 vues0 commentaire